L'HYPNOSE

– Au fait, l‘hypnose utilisée en cabinet, savez-vous ce que c’est ?

Non ?

Et bien, j’aborde sur cette page plusieurs thématiques concernant l’hypnose utilisée comme outil de changement et de développement personnel.

L'HYPNOSE POUR CHANGER :

CONFIANCE EN SOI

TRANSITIONS DE VIE

ARRÊT DU TABAC

STRESS - ANGOISSE

BURN-OUT

AMINCISSEMENT

BLOCAGES

TRAUMATISMES

DEUIL

DÉPRESSION

PERFORMANCE

EXAMENS

TROUBLES DU SOMMEIL

TROUBLES ALIMENTAIRES

DOULEURS CHRONIQUES

PHOBIES - PEURS BLOQUANTES

Les fondamentaux

L’hypnose : une définition toujours en construction

Encore aujourd’hui, il est difficile de trouver une définition satisfaisante et complète de l’hypnose.

On ne sait pas tout

C’est-à-dire que nous savons à peu près ce qu’est l’hypnose mais nous ne savons pas encore TOUT ce que c’est. A l’image d’un iceberg immergé, nous n’avons pas encore exploré toutes les couches de l’hypnose.

Aussi, mon objectif est de partager avec vous quelques notions de base qui vous permettront de vous y retrouver plus facilement. Dans le but également de vous faire comprendre l’hypnose que je pratique en séance avec vous.

Une première définition incontournable

« L’hypnose est un état psychologique particulier, souvent appelé « état décalé de conscience » en comparaison à un fonctionnement de conscience plus habituel. »

Hypnose - Site internet d'Elsa Couteiller - hypnologue, praticienne en hypnose ericksonienne

C'est donc :

  1. un état psychologique, un état d’être, un état de conscience
  2. qui est « décalé », qui n’est pas l’état que vous vivez d’ordinaire.
Hypnose - Site internet d'Elsa Couteiller - hypnologue, praticienne en hypnose ericksonienne

En séance

J’utilise une hypnose dite douce et non intrusive.

Le terme « hypnose »

D’abord, attardons-nous sur ce terme. Car ce même mot désigne des choses différentes :

  1. Les techniques : celles qui servent à créer l’état modifié de conscience
  2. L’état : le fait de vivre un état hypnotique
  3. Les processus : les pratiques et protocoles qui visent un changement (utilisés pendant l’état modifié de conscience)
  4. Les diverses pratiques faisant usage de l’état hypnotique : hypnose en cabinet/médicale/de scène/de rue…

Ça veut dire quoi être « sous » hypnose ?

C’est une expression pour indiquer que vous vivez un état hypnotique. Toutefois, on parle aussi de « transe », en lien avec le mot anglais “trance”.

Cependant, ce terme peut faire peur car souvent associé à une transe chamanique par exemple. Mais, cela laisserait entendre que l’on perd son contrôle, ce qui n’est pas le cas en séance.

La notion d'état décalé de conscience

L’hypnose vous aide à changer

En effet, elle fluidifie votre changement car c’est un accompagnement qui vous donne un regard différent sur vous. Grâce à elle, vous vous permettez de vous voir et d’être avec vous-même d’une manière inédite.

En conséquence, vous percevez ainsi différemment votre environnement extérieur et intérieur.

Si bien que vous vous mettez en relation avec vos processus plus inconscients. Tellement que vos émotions et vos ressources conscientes et inconscientes sont plus accessibles. Ainsi, vous favorisez votre changement.

En outre, il est important de retenir qu’il existe une infinité d’états décalés de conscience. Et chaque séance est une invitation à découvrir celui dont vous avez le plus besoin pour avancer dans votre vie.

Mon rôle en séance

Dès lors, en tant qu’hypnologue, je vous aide lors de chaque séance à recréer et à amplifier ces états de conscience modifiée. De cette manière, je vous accompagne à la rencontre de vos ressources inconscientes et conscientes utiles pour atteindre votre objectif.

Hypnose - Site internet d'Elsa Couteiller - hypnologue, praticienne en hypnose ericksonienne

Vous l'aurez compris :

Dans un travail sur soi, la modification de l’état de conscience est le principe même de l’hypnose . Car changer d’état permet de changer de logique, de regard, de mode de perception, de cadre… c’est donc un puissant moteur d’évolution.

Etre sous hypnose selon Milton Erickson

Maintenant, j’aimerais partager avec vous cette citation de Sidney Rosen qui résume ce que cela veut dire « être sous hypnose » pour Milton Erickson. Elle est tirée de son bestseller Ma voix t’accompagnera qui est un passionnant recueil d histoires et de récits tirés de la pratique de Milton Erickson :

« La transe selon Erickson, est l’état dans lequel l’apprentissage et l’ouverture au changement peuvent se produire le plus aisément.

Elle ne relève pas d’un état de sommeil induit. Les patients ne sont pas mis sous l’influence du thérapeute, ni dépossédés de leur contrôle et placés sous la dépendance d’autrui.

La transe, en réalité, est un état naturel que nous avons tous expérimenté. Notre expérience la plus familière en est la rêverie, mais d’autres états de transe peuvent survenir lorsque nous méditons, prions ou effectuons certains exercices. »

Sidney Rosen, 1986, Ma voix t’accompagnera

Hypnose - Site internet d'Elsa Couteiller - hypnologue, praticienne en hypnose ericksonienne

De l’hypnose partout, tout le temps

Avant tout, sachez que vous vivez chaque jour depuis votre naissance plusieurs états décalés de conscience, sans même avoir rencontré une seule fois un.e hypnotiseur.se. Si, si, je vous jure !

Au quotidien

Par exemple, vous êtes en état hypnotique léger quand vous buguez dans le métro et que vous êtes à deux doigts de rater votre station. C’est le cas également quand au cinéma, le héros est en train de vivre un truc de fou et que ça vous coupe la respiration.

Comme quand vous lisez ce super livre qui vous plonge dans un univers particulier et que vous explorez ses lieux, ses personnages. Et qu’au fil des pages, c’est comme si tout ce petit monde vivait en vous.

Dans les moments intenses

En somme, vous êtes aussi en train de vivre un état d’hypnose, mais alors sublime celui-là, lorsque vous tombez amoureux et que vous ne voyez plus que l’autre. Tellement que une heure en sa compagnie est passée à la vitesse de la lumière…

De même, vous êtes aussi dans un sacré état décalé de conscience quand vous courez un semi-marathon. Au point que même lorsque tout votre corps vous fait mal, vous arrivez à être « hors de votre corps » pour tenir. Autrement, vous êtes aussi en train de vivre un état hypnotique plutôt cool quand vous êtes au premier rang d’un concert de Deluxe que vous attendez depuis 6 mois.

Se familiariser avec son hypnose à soi

C’est pourquoi nous les hypnologues disons souvent que “l’hypnose est partout, tout le temps”.

De même, il vous faudra être suffisamment observateur pour repérer tous ces passages entre état de conscience habituel et état de conscience plus ou moins décalé. Et être aussi assez honnête et curieux avec vous-même pour vous libérer de l’idée qu’on est toujours à 100% dans un état « normal » de conscience.

Or, nous pourrions même nous demander ce qu’est un état “normal” de conscience… ? Normal pour qui ? Par rapport à quoi ?

Ainsi, je vous invite dans les prochains jours à vous observer dans votre quotidien pour tester et vous approprier ces premières notions.

Ma pratique de l'hypnose

Le chamanisme des mots et des émotions

Pour moi, l’hypnose permet de rendre poreuse la frontière entre le réel et l’imaginaire.

En outre, dans cette porosité, se créé un espace de tous les possibles où passé, présent, futur, émotions, sensations, visualisation, pensées, dialogue intérieur, blocages, ressources se rencontrent, se mélangent et communiquent.

D’ailleurs, je considère cet espace comme un espace de liberté que vous vous redonnez. Grâce à lui, vous redevenez libre de bouger, de ressentir, de changer …

L’hypnose et la parole créatrice

La parole n’est pas « la réalité », elle créé « une réalité », celle qui est constituée de ce que l’on appelle en psychologie la réalité perçue et la réalité partagée.

Et la faculté créatrice de la parole est encore plus facilement perceptible en hypnose. Où les mots sont là pour créer des modifications physiologiques sur/pour la personne. On appelle ces modifications des « phénomènes hypnotiques ».

Les phénomènes hypnotiques

Ils nous (à vous et à moi) servent tout au long de la séance à savoir où vous en êtes dans votre état d’hypnose. Au départ, ils valident la création de l’état d’hypnose et ensuite ils me permettent de vous guider avec finesse, pas à pas en respectant votre rythme et celui de vos processus inconscients.

En séance, cela donne des mains qui volent comme des plumes, une tête qui s’alourdit, une respiration qui devient plus profonde, une imagination débordante, une grosse émotion qui se libère …

Commençons par un exemple concret de phénomène hypnotique du quotidien :

Imaginons ensemble qu’une personne ait vraiment la phobie des serpents.

Il nous suffirait de lui décrire qu’un serpent vert visqueux vient tout près d’elle pour qu’elle commence à être dans le mal, n’est-ce pas ? Alors qu’elle sait, que je sais et que vous, vous savez aussi qu’il n’y a aucun serpent près d’elle.

Réalité => parole créatrice => imaginaire => modifications physiologiques (sueur froide, frissons, cœur qui s’accélère et petits cris aigus …) ==> Création de phénomènes hypnotiques qui valident le début d’un état d’hypnose

Là c’est un truc pas sympa. Maintenant, prenons un autre exemple beaucoup plus cool :

A présent, je vous invite à vous rappeler d’un événement heureux. Un souvenir vraiment sympa.

Replongez dans ce souvenir en réactivant le son, la vision, l’odorat, le toucher et tout ce qui vous parait pertinent pour « faire comme si » vous y étiez encore. Observez comment votre corps se réapproprie ce moment-là, comment tout votre être est en train de réactiver quelque chose qui n’est pas/plus là.

A l’intérieur de vous, ça fait comme si c’était à nouveau là n’est-ce pas ? : vous vous sentez apaisé.e, heureux.se, ému.e  (phénomènes hypnotiques). ==> Début d’état d’hypnose.

Conclusion

En définitive, j’espère que cette page vous aura éclairé et vous aura apporté des réponses à vos questions sur l’hypnose, en tant qu’outil de changement et de développement personnel. 

A présent, vous le sentez : l’hypnose est bien plus qu’un ensemble de techniques. En effet, c’est une belle manière d’être en connexion avec soi-même.

Pour conclure, j’aimerais que vous repartiez avec l’idée que l’hypnose c’est simple. Parce que vous en faites tous les jours sans le savoir.

Cependant, l’hypnose est un outil puissant. Car en séance, ensemble, nous faisons en sorte de densifier et accentuer ce que vous savez déjà faire pour l’orienter vers votre besoin.

Dès lors, l’hypnose c’est vous qui la rendait possible en vous l’appropriant. De cette manière, je ne suis que la gardienne du cadre qui vous permettra d’évoluer avec confiance, sécurité et bienveillance. Autrement dit, je ne suis qu’un coup de pouce sur votre chemin de changement

Si bien que chaque séance est un travail d’équipe. Et tout cela ça s’apprend et ça se pratique. 

En bref, c’est vous qui changez : ce n’est pas l’hypnose qui vous change.

C’est pourquoi, l’hypnose n’est pas magique. C’est vous qui la rendez magique. Au fond, vous êtes les créateurs et créatrices de votre magie personnelle. Et ça c’est une sacrée bonne nouvelle, n’est-ce pas ?

Hypnose - Site internet d'Elsa Couteiller - hypnologue, praticienne en hypnose ericksonienne

TOUT CECI VOUS PARLE ? VOUS AVEZ DES QUESTIONS ?

SUIVEZ L’ACTUALITÉ DU CABINET